Bonjour à tous,

Aujourd'hui je vous propose un article un peu particulier car il participe à l'évènement inter-blogs "Comment choisir une action à acheter ?" lancé par Ben du blog BourseEnsemble. Cela signifie qu'une cohorte de blogueur se rassemble sur la toile pour proposer une floppée d'article tournant autour d'un sujet pivot et aujourd'hui le thème abordé sera celui du choix de vos valeurs à mettre en portefeuille.

Un Titre Robuste

En général lorsque vous investissez vous souhaitez un jour revoir votre argent qui pendant le temps écoulé aura comme on dit : "Fait des petits" 😉

Il est important dans un premier temps de se positionner sur de bonnes valeurs qui ont fait leurs preuves avant de se lancer dans la course à l'échalotte avec des biotechs chinoises aux perfs affriolantes et aux pertes abyssales !!

Mon premier point sera donc de sélectionner des valeurs à forte capitalisation boursière, c'est à dire supérieure à 20 Milliards de $. Les sportifs pourront bien sûr abaisser ce seuil s'ils estiment avoir trouvé la perle rare. Personnellement je trouve ma perf auprès de valeurs à belles capitalisations en général et parfois j'aime taquiner les jeunes pousses gagnantes (mais ça nous le verrons plus tard)...

Qui Fait ses Preuves

En plus d'être bien valorisée la valeur retenue selon mes critères doit également être dans le bon timing ou la bonne tendance... c'est-à-dire en hausse !!

Pour cela une méthode éprouvée est celle du plus haut de 52 semaines.

Même si un titre faisant un plus haut d'un an à parfois tendance à consolider peu de temps après, les statistiques montrent que ces valeurs ont davantage de chances de continuer de grimper plutôt que l'inverse. Un plus bas de 52 semaines vous permet aussi également d'identifier un titre en baisse 😉

J'ajoute à cela les volumes quotidiens que je positionne vers 1 million de titres échangés par jour. Ce qui sur le marché américain est assez courant chez les grosses sociétés.

Une méthode rapide et simple que j'applique chaque mois est d'utiliser un logiciel de timing graphique comme Isobourse. En effet, mieux que la solution des plus de 52 semaines ce logiciel se base sur une quantité de critères techniques que je rechigne personnellement à décortiquer et que Isobourse a incrémenté dans son algorithme. Alors pourquoi faire compliqué ?! Je précise que je ne retire aucun bénéfices à parler d'eux, mes gains grâce à leur solution logicielle me suffisent 😉 (Voir leur site ici)

Et Facile à Identifier

Ne reste plus qu'à mettre ces critères dans le mixer et vous obtenez ?!

FinViz

Vous trouverez ici le lien vers le site Finviz avec le screener déjà paramétré 😉

Conclusion

C'est simple, rapide, efficace... et ça a déjà fait ses preuves !

Avis aux amateurs. Et pour ceux qui auraient envie d'aller plus loin et bidouiller ce screener allez-y, tout est paramétrable ou bien laissez-moi un commentaire en dessous de cet article 😉

Et comme cet article fait parti d'un "Carnaval" d'articles, voici la liste des autres participants qui ont également publié un article sur le même sujet :

 

Bien Tortuement

Tom

By | 2017-11-30T11:55:34+00:00 décembre 19th, 2013|